Bienvenue dans le grenier de Veurey !
Pour visiter le site officiel de la commune :

19-06-2011

Evidemment, avec la météo capricieuse du WE dernier, les organisateurs de la fête du village se sont arraché les cheveux pour trouver des solutions heure par heure afin d’assurer le programme prévu initialement : « On a beaucoup improvisé cette année », témoignait un membre du Comité d’animation. Pour le bœuf, pas d’autre alternative que de le rôtir à l’endroit habituel, c’est-à-dire sous l’abri en toile dressé dans le parc de la mairie. Et à côté du bœuf, la buvette. Enfin, une buvette, car pour la soirée « moules frites » de samedi (orchestrée par Bernard Allibe), les 14 membres du Comité d’animation auxquels s’étaient joints une demi-douzaine de bénévoles, ont finalement opté pour la salle des fêtes. Bien leur en a pris, car les amateurs s’y sont précipités : les 250 plateaux servis n’ont pas suffi à rassasier les très nombreux amateurs, qui se sont rabattus sur les classiques hot-dogs. Et le lendemain, avec le soleil enfin de la partie, tout a pu être installé dans le parc de la mairie : tables et chaises, comptoirs pour la distribution des repas, jeux de plein air (toboggan géant, structures gonflables pour les petits, manège, jeux…), sans oublier l’estrade sur laquelle se sont juchés les officiels à l’heure des discours : Guy Jullien, maire de Veurey et Francesco Sisti, maire-adjoint de Castiglioni, Yannick Belle, conseiller général, Pascale Poblet, maire de Montaud, Denis Roux, maire de Noyarey, Anne Loubier, présidente du comité de jumelage, Jean-Marc et Noëlle Quinodoz, Yves Boulle ses prédécesseurs, Rita Testi et Pierro Bianchi, leurs homologues italiens et Sylvie Falco, qui assurait es traductions. De fait, l’année 2011 marquait les 20 ans du jumelage de Veurey avec la commune italienne de Castiglioni. L’occasion d’échanger cadeaux et amabilités. Guy Jullien a remis à Francesco Sisti la médaille d’honneur de la commune, il a reçu en retour une plaque commémorative, tandis qu’Anne Loubier repartait les bras chargés de produits locaux. Il ne restait plus qu’à passer à table. Enfin, après avoir fait sagement la queue pour obtenir l’un des 700 plateaux servis à déjeuner… et obtenu son gobelet recyclable. Au programme de l’après-midi, figurait un match de baby-foot humain opposant la France et l’Italie. Remporté au finish par les amis transalpins. Une nouveauté : les gobelets recyclables. Pour promouvoir le développement durable, le Comité d’animation proposait de fournir un verre (propre) consigné 1 Euro. Après usage, chacun avait le choix de le rendre contre l’Euro déposé, ou de le garder. L’opération a été un vrai succès, puisque plus de 634 gobelets mis à disposition du public ont été rendus. Du coup, le Comité d’animation a unanimement décidé de reconduire l’opération pour les prochaines buvettes.


 - Contact  - Mentions légalesLiens Mairie de Veurey - 38113 Veurey-Voroize